Reims, Ca Pétille !!!

2 février 2011 - 11:47

Reims a signé un magnifique exploit en s'imposant sur la pelouse de Rennes (4-3), mardi en huitième de finale de Coupe de France. Ça passe également pour Lorient et Angers.

Reims, ça pétille !

Louis Nicollin doit être (quelque peu) soulagé. Eliminé en 32e de finale par Reims (0-1), le président de Montpellier n'avait pas digéré de voir ses hommes capituler face à des Rémois à la ramasse en L2 (17e). Et avait ensuite tenu des propos désobligeants sur son coach René Girard. En s'imposant à Rennes (4-3) mardi en 8es de la Coupe de France, les coéquipiers du vaillant Mickaël Tacalfred ont prouvé qu'ils n'étaient pas là par hasard.

Agassa arrête deux pénos !

Réalistes dans leurs moments forts, les Champenois n'ont rien lâché pendant 120 minutes et ont fait preuve d'une solidarité sans faille. Celle qui permet de réaliser de grandes choses. Celle qui permet de faire pencher la balance du bon côté, comme en témoignent les deux penalties arrêtés par Agassa (Brahimi - 90+2e et Leroy - 92e), alors que le score était de 3-3.

A force d'y croire, les hommes d'Hubert Fournier ont été récompensés de leurs efforts. Leur héros se nomme Maxime Thonnel (19 ans), auteur du but victorieux à la 95e minute d'une prolongation épique. Incapables de faire respecter la hiérarchie, les hommes de Fred Antonetti semblent ne pas s'être relevés de l'humiliation subie à Sochaux samedi en Championnat (1-5). La meilleure défense de France (17 buts) en a encore encaissé quatre ce mardi soir. A ce rythme, elle ne va pas le rester longtemps.

Lorient fait respecter la hiérarchie

Sans forcer, Lorient a battu Metz, ce mardi, à domicile, en 8e de finale de Coupe de France (3-0). Pour la première fois de sa carrière, le coach des Merlus Christian Gourcuff va goûter aux quarts de finale de la compétition. Il peut remercier son attaquant fétiche, Kévin Gameiro, auteur d'un nouveau doublé décisif (52e, 90+1e). L'international tricolore aurait même pu inscrire un triplé, si sa frappe du gauche n'avait pas trouvé le poteau en première période (35e). C'est au retour des vestiaires que les Lorientais ont appuyé sur l'accélérateur et logiquement, Sigamary Diarra en est allé aussi de son petit but (82e).

Après leur belle victoire face à Brest (2-0) samedi en Championnat, les Bretons ont montré qu'ils étaient en forme. Rien ne va plus pour en revanche pour Metz, dont le seul objectif est de désormais sauver sa place en L2.

Angers se hisse en quarts !

Au terme d'une partie plus disputée que ne l'indique son score (2-0), Angers a passé le cap des huitièmes de finale de la Coupe de France, mardi, à domicile, aux dépens de Strasbourg. Pour la première fois depuis 35 ans, les Angevins se hissent donc en quarts. Après une première période particulièrement insipide, les deux équipes ont décidé de se réveiller. C'est Charbonnier qui a ouvert le score à la 72e minute d'un étonnant corner rentrant, avant que Doré ne porte l'estocade dans le temps additionnel (90+3e).

Si les Angevins - qui n'ont plus gagné en Championnat depuis le 3 décembre (2-1 face à Châteauroux) - peuvent désormais rêver du Stade de France le 14 mai, les Strasbourgeois peuvent quant à eux se concentrer pleinement sur leur principal objectif : la montée en L2.

 

Commentaires

S.C. JONQUIERES

  1.                 

ENVOYEZ-NOUS VOS PHOTOS !

Pour participer à la vie du club, envoyez-nous vos photos prises lors des matchs, des entraînements, des évènements du SCJ, ... à l'adresse suivante :


scjonquieres@gmail.com

                          

Merci de votre participation

Aucun événement