Paris Se Contente De Peu

25 février 2011 - 06:51

Après son nul arraché sur la pelouse du BATE Borisov à l'aller (2-2), le Paris-SG a assuré le strict minimum au Parc des Princes pour valider son billet pour les huitièmes (0-0).

Vingt-quatre heures à peine après un Marseille - Manchester des plus indigestes, les amoureux du football hexagonal ont certainement dû regretter d'avoir perdu encore une heure et demi de leur temps à regarder un Paris-SG - Borisov on ne peut plus ennuyeux. Cette fois-ci, les 22 acteurs ne pourront pas prendre pour excuse le froid glacial de l'aller (-17°C), ni même l'état pitoyable de la pelouse de Minsk pour justifier cette si triste sortie. A dire vrai, il ne s'est rien passé, ou presque.

Face à une équipe biélorusse très limitée, les Parisiens n'ont jamais réussi à développer un jeu digne d'une équipe de haut de tableau en L1. L'une des seules satisfactions de la rencontre est venue de l'entrée en jeu plutôt convaincante du jeune Neeskens Kebano, qui avait déjà laissé entrevoir une certaine aisance dans le jeu à Martigues, en Coupe de France (4-1). Le milieu offensif, entré à la 72e à la place de Bodmer, a encore fait preuve d'un culot certain pour tenter, et réussir, quelques mouvements intéressants. Pour le reste, Antoine Kombouaré pourra noter l'arrêt décisif d'Edel face à Bressan (68e), qui a permis aux siens de se qualifier pour le tour suivant sans même avoir battu leur adversaire du soir en deux matches. Le Paris-SG, qui se frottera au Benfica en huitièmes, devra montrer un tout autre visage s'il veut espérer poursuivre sa route sur la scène européenne.

Lille l'a bien cherché

Avec son équipe de remplaçants, Lille a été éliminé de la Ligue Europa par le PSV Eindhoven (1-3). Les Dogues pourront désormais se concentrer sur la Ligue 1.

Comme lors du match aller (2-2), le pari de Rudi Garcia a failli marcher. Mais comme à l'aller, il a juste failli. Avec son équipe B - neuf titulaires étaient absents au coup d'envoi -, l'entraîneur de Lille est reparti des Pays-Bas avec une défaite dans la musette, et une élimination qui lui pendait au nez (1-3). En alignant ses «coiffeurs», le Losc ne pouvait pas espérer grand-chose face au PSV Eindhoven, leader du Championnat néerlandais. Et d'emblée, l'écart entre les habituels titulaires bataves et les remplaçants nordistes s'est cruellement fait sentir. Barel Mouko, expédié dans la cage lilloise pour préserver Mickaël Landreau, a eu chaud très vite (9e, 10e, 17e). Mais il a pu souffler quand Pierre-Alain Frau a profité d'une superbe déviation de Tulio De Melo pour ouvrir la marque d'une belle frappe en force (1-0, 22e). Malgré cela, les Néerlandais ont continué d'y croire.

Un coup franc tronqué à la Ryan Giggs

S'ils sont rentrés au vestiaire en étant virtuellement éliminés, les joueurs du PSV ont fait le travail après la pause et ont inversé la tendance. Ils ont d'abord profité de la clémence de l'arbitre pour égaliser, sur un coup franc rapidement joué par Balazs Dszudszdak (54e), à la manière d'un Ryan Giggs contre ... Lille il y a quatre ans quasiment jour pour jour (0-1 contre Manchester United en Ligue des champions le 21 février 2007). Dur dur. Ce coup-là a semblé scier les pattes des coéquipiers d'Eden Hazard. Dans la foulée, Pierre-Alain Frau s'est fait expulser pour deux cartons jaunes un peu sévères. Rudi Garcia écopait de la même sanction dans la minute suivante.

A dix contre onze et sans entraîneur, les Lillois ont fini par craquer définitivement. D'abord sur une réalisation de Jermaine Lens (2-1, 67e), un joueur au nom évocateur pour les Dogues, puis par Marcelo (3-1, 73e). Bref, face à un adversaire motivé et pas malheureux, les Nordistes ne pouvaient pas espérer pas grand-chose ce jeudi soir. Ils tenteront de se remettre dans le droit chemin dès dimanche avec la réception de Lyon en Ligue 1. Une compétition où les titulaires ont, au moins, l'habitude de jouer...

City et Villarreal se font plaisir

Il y aura du beau monde en huitièmes de finale. Ce jeudi soir, Manchester City, Villarreal, Benfica et le Dinamo Kiev ont validé leur billet pour le tour suivant. Naples a dit au revoir à l'Europe.

Petit à petit, Edin Dzeko fait son nid. Arrivé cet hiver à Manchester City, l'attaquant bosnien, âgé de 24 ans, commence à s'acclimater parfaitement à sa nouvelle équipe. Buteur en Cup récemment, l'ancien attaquant de Wolfsburg s'est éclaté ce jeudi soir en Ligue Europa en inscrivant un joli doublé face à l'Aris Salonique (3-0), Yaya Touré se permettant ensuite de clôturer la marque. Avec ce facile succès, les Anglais, toujours troisièmes en Premier League, poursuivent leur parcours en Europe et rencontreront au prochain tour le Dinamo Kiev, très facile vainqueur de Besiktas sur l'ensemble des deux matches (score cumulé : 8-1).

Trois clubs néerlandais en huitièmes, et trois portugais

Autre joli succès, celui de Villarreal face à Naples (2-1, 0-0 à l'aller). Le Sous-Marin jaune, mené au score après un but de Marek Hamsik, n'a pas coulé et a réussi à garder la tête hors de l'eau ce jeudi soir. Grâce à deux réalisations de Nilmar (43e) et Giuseppe Rossi (45e+2), les Espagnols se sont qualifiés pour les huitièmes, où ils seront opposés au Bayer Leverkusen. Du côté des Napolitains, il ne leur reste plus que le Championnat à jouer. Heureusement pour eux, ils sont deuxièmes au classement et peuvent encore croire au titre. Avec l'Inter Milan, l'AS Rome et l'AC Milan mal embarqués en C1, le football italien ne va pas très bien.

C'est beaucoup mieux aux Pays-Bas, où le PSV Eindhoven a d'abord éliminé Lille ce jeudi soir, avant que l'Ajax Amsterdam ne valide tranquillement son billet face à Anderlecht (3-0 ; 2-0). Si cela a été un peu plus difficile pour Twente face au Rubin Kazan, la qualification est tout de même dans la poche (2-0 ; 2-2). Enfin, il y aura également trois représentants portugais au tour suivant. Après Porto dominateur face à Séville mercredi (2-1 ; 0-1), Braga a pris le meilleur sur le Lech Poznan (2-0) ce jeudi, alors que Benfica a éliminé Stuttgart en s'imposant en Allemagne (2-0). Les Aigles de Lisbonne rencontreront d'ailleurs le PSG en huitièmes.

Le Zénith comme le CSKA

Après le CSKA Moscou mardi, un deuxième club russe s'est qualifié pour les huitièmes de finale de la Ligue Europa : le Zénith Saint-Pétersbourg. Malgré l'ouverture du score des Young Boys de Berne, les coéquipiers du Portugais Danny ont bien réagi et sont tranquillement revenus dans le match pour finalement l'emporter (3-1). Au prochain tour, les Russes affronteront les vainqueurs du match entre le Rubin Kazan et le FC Twente.

Porto perd et passe

Fort de son succès à l'aller, il y a une semaine, à Sanchez Pizjuan (2-1), le FC Porto s'est qualifié pour les huitièmes de finale de la Ligue Europa malgré sa défaite à domicile face au FC Séville, mercredi lors du match retour (0-1). Réduit à dix après l'expulsion d'Alvaro Pereira (72e), l'actuel leader du Championnat portugais s'est tout de même fait peur après l'ouverture du score quelques secondes plus tôt de Luis Fabiano (71e), d'une frappe croisée du droit.

Malgré bon nombre d'occasions, les Lusitaniens n'ont jamais réussi à inscrire ce but qui les aurait mis à l'abri. Et ils ont fini par s'exposer à la furia sévillane dans un dernier quart d'heure électrique. Hulk et ses copains ont toutefois tenu bon, surtout que les Andalous ont eux aussi terminé la rencontre en infériorité numérique à la suite du renvoi au vestaire d'Alexis (78e). Les protégés de Jorge Nuno Pinto Da Costa affronteront le CSKA Moscou les 10 et 17 mars prochains.

Le CSKA Moscou premier qualifié

Le CSKA Moscou est le premier club qualifié pour les huitièmes de finale de la Ligue Europa. Vainqueur (1-0) à l'aller en Grèce du PAOK Salonique, le club russe a obtenu le nul sur sa pelouse lors du match retour (1-1), après avoir été mené au score. Les Moscovites retrouveront au tour suivant le vainqueur du match entre Porto et le FC Séville.

Récapitulatif des résultats :

Paris SG (Q) 0 - 0  BATE Borisov

Vfb Stuttgart  0 - 2  Benfica (Q)

Bayer Leverkusen (Q) 2 - 0  Metalist Kharkov

Villareal (Q) 2 - 1  Naples

Spartak Moscou (Q) 1 - 1  FC Bâle

PSV Eindhoven (Q) 3 - 1  Lille

Dynamo Kiev (Q) 4 - 0  Besiktas

Ajax Amsterdam (Q) 2 - 0  Anderlecht

FC Porto (Q) 0 - 1  FC Séville

Sporting Braga (Q) 2 - 0  Lech Poznan

Sporting Portugal  2 - 2  Glasgow Rangers (Q)

CSKA Moscou (Q)  1 - 1  PAOK Salonique

Zénith St-Petersbourg (Q) 3 - 1  Young Boys Berne

Manchester City (Q) 3 - 0  Aris Salonique

FC Twente (Q) 2 - 2  Rubin Kazan

Liverpool (Q) 1 - 0  Sparta Prague

Programme des Huitièmes de Finale de l'Europa Ligue :

Benfica  -  Paris SG

PSV Eindhoven  -  Glasgow Rangers

Bayer Leverkusen  -  Villareal

Ajax Amsterdam  -  Spartak Moscou

CSKA Moscou  -  FC Porto

Liverpool  -  Sporting Braga

FC Twente  -  Zénith St-Petersbourg

Dynamo Kiev  -  Manchester City

Les matchs aller se joueront le Jeudi 10 Mars et les matchs retour se joueront le Jeudi 17 Mars.

Commentaires

S.C. JONQUIERES

  1.                 

ENVOYEZ-NOUS VOS PHOTOS !

Pour participer à la vie du club, envoyez-nous vos photos prises lors des matchs, des entraînements, des évènements du SCJ, ... à l'adresse suivante :


scjonquieres@gmail.com

                          

Merci de votre participation

Aucun événement