Moscou A Pris Plus Qu'Un Doigt De Porto

16 avril 2011 - 08:04

Vainqueur 5-1 à l'aller, le FC Porto a encore écoeuré le Spartak Moscou en s'imposant 5-2 au retour au stade Luzhniki. Sa qualification pour les demi-finales de la Ligue Europa est plus que méritée.

Valeri Karpine, l'entraîneur du Spartak Moscou, espérait que ses hommes «remportent ce match retour», pour prouver que le match aller n'était pas si «honteux». C'est rapé. Le FC Porto, déjà champion du Portugal et encore en lice en Coupe, n'a encore fait qu'une bouchée de cette piètre équipe moscovite.

L'écart entre cette équipe de Porto invaincue en Liga portugaise, et l'avant-dernier du Championnat russe, était impossible à combler. Moscou a tenu le choc pendant une petite demi-heure, le temps pour l'incroyable Hulk d'ouvrir le score au bout d'une course de soixante-dix mètres (28e), puis pour Cristian Rodriguez, l'ancien Parisien, d'offrir le break aux siens d'une belle tête au premier poteau juste avant la pause (45e+2).

Et de 11 pour Falcao, plus que jamais meilleur buteur

Anéantis moralement, les joueurs du Spartak ont bien tenté de relever la tête, mais l'avalanche de buts s'est poursuivie. Guarin (48e), l'inévitable Falcao, auteur de son 11e but (53e, meilleur buteur de la compétition), puis Ruben Micael (89e) ont enfoncé le clou. La réduction du score d'Ari (73e), aussi magistrale soit-elle (enchaînement roulette, petit pont, grand pont), n'a pas redonné le moral aux supporters moscovites. Ce Porto, bien trop fort, qui rêve d'un fabuleux triplé, les a vraiment saoulé.

Vraiment carrés, ces Ibères !

Porto n'avait pas tremblé en ouverture de ces quarts de finale retour ; Benfica (2-2 à Eindhoven), Villarreal (2-1 à Twente), et Braga (0-0 contre Kiev) ont également validé leur billet pour les demi-finales de la Ligue Europa. Ce dernier carré sera d'ailleurs 100% ibère.

Le seul match «à enjeu» de ces quarts de finale retour avait lieu à Braga, où le Sporting recevait le Dynamo Kiev après un bon nul (1-1) à l'aller. Un résultat avantageux, mais assez embarrassant, surtout après l'exclusion de Paulo César à la demi-heure de jeu (29e) pour un tacle aussi dangereux qu'inconscient sur la cheville de Yarmolenko (27e). S'en est suivie une bagarre générale, envenimant une ambiance déjà électrique vu l'enjeu. Les joueurs de Braga, réduits à dix, ont alors redoublé d'efforts pour verrouiller ce premier quart de finale retour de Coupe d'Europe pour tenir le score.

Avant de se faire «agresser» par Paulo César, Yarmolenko avait mis en danger la défense portugaise (13e, 24e), qui a ensuite tenu le choc en espérant que ses attaquants leur facilitent la tâche en plantant un contre. Hugo Viana a bien failli exaucer leur souhait juste avant la pause, mais Shovkovsky a réalisé une double parade décisive (43e). L'attentisme et le sérieux des hommes de Domingos Paciencia ont presque plus fatigué les Ukrainiens, en manque d'inspiration pour inscrire ce petit but qui aurait fait la différence. Et c'est bien Braga, solide jusqu'au bout, qui s'est qualifié pour la première demi-finale de Coupe d'Europe de son histoire.

Les Néerlandais paient une addition salée

Dans les autres matches, Benfica et Villarreal ont... un peu tremblé. Avec trois buts d'avance au coup d'envoi à Eindhoven (4-1 à l'aller), les Lisboètes ont peut-être pris ce match retour un peu trop à la légère, encaissant deux buts dans la première demi-heure (Dzsudzsak à la 17e puis Lens à la 25e). La peur d'un incroyable retournement de situation les a obligés à se reconcentrer. Le ciseau en pleine lucarne de Luisao juste avant la pause (45e+2) les a bien soulagé, Cardozo égalisant en seconde période sur penalty (63e). Benfica affrontera Braga en demi-finale, et Villarreal défiera le FC Porto. Les Espagnols, qui avaient quatre buts d'avance en pénétrant sur la pelouse du Arke stadium de Twente, ont eux aussi eu une petite frayeur après l'ouverture du score de Bajrami (32e). Jusqu'à l'exclusion très sévère de Tiendalli (58e), et les deux penalties de Rossi (59e) et Ruben (84e). Le troisième but de Cani sur la fin (89e) a alourdi l'addition de Twente, qui n'a pas été le seul à la payer lors de ces quarts de finale.

Commentaires

S.C. JONQUIERES

  1.                 

ENVOYEZ-NOUS VOS PHOTOS !

Pour participer à la vie du club, envoyez-nous vos photos prises lors des matchs, des entraînements, des évènements du SCJ, ... à l'adresse suivante :


scjonquieres@gmail.com

                          

Merci de votre participation

Aucun événement