La Ligue 2 Reprend Ses Droits

8 août 2011 - 22:29

Bastia conserve ses bonnes habitudes

Promu en Ligue 2, le Sporting Club Bastia n'a pas traîné pour prendre ses marques et se retrouve en tête après sa victoire sur Istres (3-1), ce vendredi lors de la 1ère journée.

Champion de National la saison passée, avec seulement trois défaites concédées, Bastia a entamé pied au plancher ce nouvel exercice à l'étage supérieur. Faciles tombeurs d'Istres (3-1) sur leur pelouse de Furiani, avec notamment un doublé de Suarez (61e, 90e) sur penalty, les Corses pointent sur la première marche du podium au terme de la première partie de cette 1ère journée de Ligue 2.

Rocchi signe le but de la soirée

Avant les affiches entre Lens et Reims, samedi (14h30), et Monaco et Boulogne, lundi (20h30), les hommes de Frédéric Hantz présentent une différence de buts (+2) similaire à Sedan (2e). Mais avec trois réalisations inscrites, le promu corse devance logiquement les Ardennais, vainqueurs de Nantes (2-0) à l'occasion de ce premier acte. Après leurs succès respectifs à Laval (2-1) et Angers (2-1), Clermont et Le Havre, troisièmes ex aequo, complètent le podium.

Dans les autres rencontres de la journée, Arles-Avignon, relegué, a assuré le minimum contre Le Mans (1-0) grâce à une superbe frappe de Rocchi - auteur du but de la soirée - de plus de 30 mètres. Tours a dominé Metz (1-0), alors que Guingamp et Châteauroux se sont quittés sur un nul (1-1). Troisième budget de L2, Nantes occupe donc la place de lanterne rouge dès la première journée, derrière Istres (19e) et Metz (18e).

Lens chute d'entrée

Gervais Martel avait prévenu. Son projet de reconquête passe forcément «par de bons résultats à domicile». Une semaine après avoir largement dominé Clermont (3-0) lors du premier tour de la Coupe de la Ligue, ses joueurs ont flanché à Bollaert face à Reims (0-2) ce samedi, en match décalé de la 1re journée de Ligue 2.

Malgré des débuts empreints d'envie et d'engagement, Lens, candidat à la remontée après une année laborieuse, a raté le coche à plusieurs reprises. Par manque de chance d'abord, sur un but injustement refusé à Eduardo dès la deuxième minute. Par manque de réalisme ensuite, malgré les sorties hasardeuses d'Agassa. Trop approxamitifs en défense, les hommes de Jean-Louis Garcia, adepte du beau jeu, se sont laissés surprendre par les Rémois, de plus en plus menaçants au fil des minutes, notamment en contres.

Alors que Toudic, auteur de 16 buts avec Reims la saison passée, n'a su trouver la faille face à ses anciens partenaires, Tainmont (23e) a ouvert le score avant que Fauré, sur penalty (34e), ne creuse définitivement l'écart. Malgré quelques belles phases, les réactions artésiennes sont restées vaines. Si Hubert Fournier a salué une «superbe performance» teintée d'«intelligence et de maîtrise», le RC Lens, dont la cassure avec le public semble déjà résorbée, devra de son côté réagir. Et ce dès vendredi face à Istres.

Commentaires

S.C. JONQUIERES

  1.                 

ENVOYEZ-NOUS VOS PHOTOS !

Pour participer à la vie du club, envoyez-nous vos photos prises lors des matchs, des entraînements, des évènements du SCJ, ... à l'adresse suivante :


scjonquieres@gmail.com

                          

Merci de votre participation

Aucun événement