Et De Douze Pour Lyon !

25 août 2011 - 07:24

Grâce à son match nul décroché à Kazan, mercredi en match retour de barrages (1-1), l'Olympique Lyonnais s'est offert une douzième participation consécutive en Ligue des champions. Rien que ça.

Lyon a beau avoir changé d'entraîneur et de politique interne à l'intersaison, certaines choses restent immuables au sein de la maison rhodanienne. Pour la douzième fois de rang, l'OL va prendre part à la phase de poules de la Ligue des champions. En excellente position avant de se rendre en Russie grâce à leur victoire (3-1) décrochée à Gerland, à l'aller, les Gones ont souffert mais sont tout de même parvenus à leurs fins devant le Rubin Kazan (1-1).

MU, le Real et Arsenal devant

Si la rencontre était quelque peu ennuyante en première période, malgré quelques bons mouvements lyonnais, la situation s'est décantée petit à petit au retour des vestiaires. Dominateur, l'OL a souvent pêché dans le dernier geste, à l'image de Gomis (57e), seul devant le but après avoir dribblé le gardien, Lisandro, qui a perdu son duel avec Ryzhikov (68e), ou encore Bastos (85e), dont la frappe enroulée a terminé sur la barre. Un manque de finition que les protégés de Rémi Garde auraient pu payer au prix fort. Natcho (77e), d'une volée à l'entrée de la surface, ne s'est pas fait prier pour battre un Lloris longtemps décisif, et donner ainsi quelques sueurs froides aux Rhodaniens.

La libération est finalement venue de l'unique recrue lyonnaise de l'été : Bakary Koné (87e). A la réception d'un corner de Källström, l'ancien Guingampais a offert de la tête une nouvelle qualification en C1 à Jean-Michel Aulas. Seules trois autres formations ont à ce jour fait mieux que l'OL et ses 12 participations d'affilée : Manchester United (15), le Real Madrid et Arsenal (14). Un véritable exploit.

Arsenal et Benfica au rendez-vous

Orphelin de Cesc Fabregas et Samir Nasri, ses deux stratèges récemment partis au FC Barcelone et à Manchester City, Arsenal s'est tout de même qualifié, pour la... quatorzième fois consécutive, pour la phase de poule de la Ligue des champions. Pas forcément sereins après leur court succès décroché à l'aller (1-0), les Gunners n'ont tremblé qu'une mi-temps, la première, ce mercredi sur la pelouse de l'Udinese (2-1).

Piqués au vif par le but de Di Natale (39e), d'une puissante tête croisée, avant le retour aux vestiaires, les Londoniens sont parfaitement revenus dans le match après le repos. Van Persie a d'abord profité d'un caviar de Gervinho pour égaliser (55e), avant que Walcott, parti seul au but, ne mette fin au suspense (69e). Le club du Frioul pourra toutefois regretter le penalty de Di Natale (59e), superbement repoussé par Szczesny alors que les deux équipes étaient à égalité.

Witsel et Benfica qualifiés

Dans les autres rencontres de la soirée, le Benfica Lisbonne a également décroché sa qualification en venant à bout de Twente (3-1, 2-2 à l'aller). Arrivé cet été pour 8 millions d'euros en provenance du Standard de Liège, le milieu de terrain international belge Axel Witsel s'est offert un doublé (46e, 65e). Le troisième but a été inscrit par le défenseur brésilien Luisao (59e), longtemps annoncé au Paris-SG cet été. Le FC Copenhague n'a lui pas fait le poids face au Viktoria Plzen (1-2 ; 1-3 à l'aller). Battu sur la pelouse du BATE Borisov (0-2), Sturm Graz est également éliminé (1-1 à l'aller).

Commentaires

S.C. JONQUIERES

  1.                 

ENVOYEZ-NOUS VOS PHOTOS !

Pour participer à la vie du club, envoyez-nous vos photos prises lors des matchs, des entraînements, des évènements du SCJ, ... à l'adresse suivante :


scjonquieres@gmail.com

                          

Merci de votre participation

Aucun événement