SPORTING CLUB JONQUIERES : site officiel du club de foot de JONQUIERES - footeo

Des Regrets Pour Lyon, Service Minimum Du Real

15 septembre 2011 - 06:33

Invaincu en Ligue 1, Lyon a débuté sa campagne européenne par un match nul sur la pelouse de l'Ajax Amsterdam (0-0). Dans le même temps, le Real Madrid s'est imposé de justesse sur la pelouse du Dinamo Zagreb (1-0).

De l'aveu même de Rémi Garde, le déplacement à l'Ajax Amsterdam, ce mercredi soir en Ligue des champions, constituait «un gros test», un «indicateur» quant au niveau réel de l'Olympique Lyonnais, invaincu en Championnat depuis la reprise (trois victoires, deux nuls). En pleine confiance, les Gones, séduisants mais encore trop intermittents, ont effectué une entrée mitigée sur la scène européenne en concédant le match nul aux Pays-Bas (0-0). Chez leur principal concurrent pour une place en huitième de finale.

Souvent déstabilisés par la percussion des hommes de Franck De Boer, longtemps partagés entre le désir d'aller de l'avant et l'envie de préserver le précieux point du nul, les Rhodaniens ont privilégié la réaction à l'action, s'exposant aux dangereux assauts hollandais, contrés par un Hugo Lloris irréprochable (64e, 76e). Si Gomis (17e, 23e), Bastos (54e, 87e) ou Grenier (85e) ont su dénicher quelques failles dans la défense néerlandaise, ils ont péché dans le dernier geste, laissant planer de nombreux regrets sur cette rencontre.

Le Real démarre en douceur

Dans l'autre confrontation du groupe D, le Real Madrid, leader de la Liga à la faveur de ses deux victoires sur le Real Saragosse (6-0) et Getafe (4-2), a disposé du Dinamo Zagreb sur la plus petite des marges (1-0). Alors que Karim Benzema a offert une prestation haut de gamme, à l'image de son début de saison, c'est Angel Di Maria qui a inscrit le seul et unique but de la rencontre au terme d'une action limpide (53e). Avant cette première journée, le Lyonnais Anthony Réveillère, héritier du brassard de capitaine, avait prévenu : «Il y a le Real et les autres». Intuition confirmée.

Lille déçoit, l'Inter sombre

Alors qu'il menait 2-0 à vingt minutes de la fin, Lille a finalement concédé le nul mercredi face au CSKA Moscou (2-2) et laissé filer deux points précieux. De son côté, l'Inter est déjà en crise. Les Milanais ont été battus à domicile par Trabzonspor (0-1).

Du haut de sa tribune, Rudi Garcia a dû enrager. Le coach de Lille, qui purgeait un match de suspension, ne pouvait en effet pas imaginer pire scénario pour le premier match de C1 de sa carrière. Archi-dominateurs pendant plus de 70 minutes face au CSKA Moscou, ses hommes, qui menaient alors 2-0, se sont effondrés inexplicablement et ont concédé un bien triste nul.

C'est Moussa Sow, auteur d'une sublime Madjer, qui avait pourtant montré la voie aux siens juste avant la pause (45e). Puis, au retour des vestiaires, Pedretti, d'un superbe tir placé du droit, avait doublé la mise (56e), inscrivant au passage le premier but de sa carrière en C1. Avec un peu plus de lucidité dans le dernier geste (17e, 18e), et sans les multiples arrêts de Gabulov (32e, 43e, 44e, 64e), les Nordistes auraient pu humilier les Russes.

Un poison nommé Doumbia

Au lieu de cela, les coéquipiers de Joe Cole (auteur comme à Saint-Etienne d'une entrée prometteuse) ont reculé et redonné confiance à leurs adversaires, accumulant d'un coup les mauvaises relances. Des errements qui ont profité à Doumbia, auteur d'un doublé décisif (71e et 90e). Jusqu'ici, les Russes n'avaient quasiment rien montré. Véritable poison, l'attaquant ivoirien a inversé la tendance à lui seul et a prouvé qu'il n'était pas le meilleur buteur du Championnat de Russie (13 buts en 21 matches) par hasard.

Déjà la crise à l'Inter ?

Malgré ses bonnes performances en L1 (3 victoires de rang), le champion de France en titre a donc encore du pain sur la planche. Idem pour l'Inter Milan, qui s'est incliné à domicile face à Trabzonspor (0-1). Privés de Forlan (pas qualifié), les Milanais ont enchaîné ce mercredi un troisième revers de rang. Le président Massimo Moratti, déjà furieux après la défaite à Palerme (3-4) dimanche en Serie A, pourrait être tenté de limoger Gian Piero Gasperini. Il penserait même déjà à Roberto Baggio ou Fabio Capello pour le remplacer.

Le Bayern en force, les Manchester en stress

Vainqueur à Villarreal (2-0), le Bayern Munich a réalisé LA bonne affaire du jour. Surtout que Manchester City a été accroché par Naples (1-1). United doit également se contenter du nul sur la pelouse du Benfica (1-1).

Dans un groupe A pour le moins relevé, chaque point vaudra de l'or. En en ramenant trois de Villarreal, le Bayern a sans aucun doute signé la perf du jour (2-0). Emmenés par un Franck Ribéry des grands soirs, les Bavarois, qui se sont procurés une bonne demi-douzaine d'occasions franches, n'ont laissé aucune chance à des Espagnols volontaires mais dépassés. C'est d'ailleurs l'ancien Marseillais qui a lancé les hostilités en offrant un caviar à Kroos, pour l'ouverture du score (7e). Ce même Kroos aurait pu s'offrir un doublé après l'heure de jeu, mais sa tentative a trouvé le montant d'un Diego Lopez battu sur le coup (69e). Le but du break est finalement venu de Rafinha, d'une lourde frappe après un petit pont sur Gaspar (76e). La messe était dite.

Accroché à domicile par Naples (1-1), Manchester City espérait sans doute mieux pour ses grandes retrouvailles avec une compétition qu'il n'avait fréquentée qu'une seule fois, en... 1968-69. Dans un match où les deux équipes se sont rendu coup pour coup, le partage des points est pourtant plutôt logique. C'est même Naples qui a ouvert la marque, par Cavani, d'une frappe à ras de terre à l'entrée de la surface (69e). Mais les Citizens, qui ont touché du bois à trois reprises (Dzeko 12e, Touré 34e, Aguëro 64e), contre une pour Naples (Lavezzi 18e), ont égalisé dans la foulée par Kolarov, sur un coup franc direct (75e). Logique, donc.

Giggs sonne la révolte pour MU

Dans le groupe C, Manchester United a également débuté sa campagne européenne par un nul, sur la pelouse du Benfica (1-1). Timides dans le premier acte, les Red Devils ont cédé sur un but de l'inévitable Cardozo (24e). Mais ils ont eu le mérite d'arracher l'égalisation au meilleur moment, juste avant la pause, sur une jolie frappe de 25 mètres de l'inusable Ryan Giggs, 37ans. Malgré une deuxième période plus mouvementée, et plus riche en occasions de chaque côté, le score ne bougera plus. C'est donc Bâle, tombeur de Galati grâce notamment à un but de l'ancien Rennais Alexander Frei (2-1), qui prend la tête du classement de ce groupe C.


Commentaires

U13 EQUIPE 1 ET 2 DU SC J. AU STADE ROGER MARTIN SAMEDI 18 NOVEMBRE : nouvelles photos environ 10 heures
U13 EQUIPE 1 ET 2 DU SC J. AU STADE ROGER MARTIN SAMEDI 18 NOVEMBRE et U11 équipe 1et 2 du Sc J. au stade ROGER MARTIN samedi 18 novembre environ 10 heures
U11 équipe 1et 2 du Sc J. au stade ROGER MARTIN samedi 18 novembre : nouvelles photos environ 10 heures
Coupe ULYSSE FABRE match gagné par notre équipe au tir au but bravo a notre équipe et a nos dirigeants pour cette belle victoire 7 jours
Coupe ULYSSE FABRE match gagné par notre équipe au tir au but bravo a notre équipe et a nos dirigeants pour cette belle victoire et 3 autres : nouvelles photos 7 jours
Coupe ULYSSE FABRE match gagné par notre équipe au tir au but bravo a notre équipe et a nos dirigeants pour cette belle victoire et 5 autres 7 jours
match des U17 du SC JONQUIERES contre CARPENTRAS : nouvelles photos 7 jours
MATCH EQUIPE 2 ET 3 DU SC JONQUIERES MATCH GAGNE PAR L'EQUIPE 2 : nouvelles photos 8 jours
MATCH DES U10 DU SC JONQUIERES EQUIPE 4 CONTRE LE SC COURTHEZON 8 jours
MATCH DES U10 DU SC JONQUIERES EQUIPE 4 CONTRE LE SC COURTHEZON : nouvelles photos 8 jours
RÉSULTAT U13 EQUIPE 2 == SC JONQUIERES === ETOILE D'AUBUNE===2=3 : nouvelles photos 8 jours
RESULTAT DISTRICT 1 == US AVIGNON--- SC JONQUIERES==== 4--4 : nouvelles photos 14 jours
RESULTAT DISTRICT 1 == US AVIGNON--- SC JONQUIERES==== 4--4 14 jours
RESULTAT U19 : SC JONQUIERES / MORIERES LES AVIGNON == 3--2 : nouvelles photos 15 jours
RESULTAT U19 : SC JONQUIERES / MORIERES LES AVIGNON == 3--2 15 jours

S.C. JONQUIERES

  1.                 

ENVOYEZ-NOUS VOS PHOTOS !

Pour participer à la vie du club, envoyez-nous vos photos prises lors des matchs, des entraînements, des évènements du SCJ, ... à l'adresse suivante :


scjonquieres@gmail.com

                          

Merci de votre participation

Aucun événement