SPORTING CLUB JONQUIERES : site officiel du club de foot de JONQUIERES - footeo

Lyon Au Sommet, Marseille Bon Dernier

19 septembre 2011 - 22:08

Tombeur de Marseille ce dimanche soir à Gerland (2-0), Lyon prend la tête de la Ligue 1, devant Montpellier. Toujours à la recherche d'une première victoire en Championnat, les Phocéens sont, eux, derniers.

L'éclaircie, entrevue mardi soir au Pirée face à l'Olympiakos en Ligue des champions (victoire de l'OM 1-0), n'était, semble-t-il, qu'une illusion destinée à mieux cacher les lacunes affichées par Marseille depuis le début de saison. S'ils souhaitaient surfer sur ce court succès pour négocier au mieux le déplacement à Lyon, ce dimanche soir en clôture de la 6e journée de Ligue 1, les Phocéens ont été renvoyés à leurs interrogations (0-2).

Timorés offensivement, les hommes de Didier Deschamps ont subi la domination lyonnaise, sans jamais paraître en mesure de la contrer. Toujours en quête d'une première victoire en Championnat, les Marseillais ont une nouvelle fois péché en défense, le chantier prioritaire depuis la reprise. La fébrilité, déconcertante sur certaines phases (à l'image d'Azpilicueta), a été sanctionnée par Gomis d'abord (17e) -sur un but entaché d'un hors-jeu-, puis par Bastos ensuite (29e).

Marseille en pleine crise

Si la réussite les a parfois fuis, les Marseillais ont surtout manqué de solutions dans l'entrejeu. Globalement dominateurs, les Rhôdaniens ont, eux, su allier efficacité défensive et réalisme offensif pour s'adjuger une troisième victoire consécutive en Ligue 1, synonyme de première place au classement, et assumer leur statut.

Alors que Lyon est au sommet, malgré l'absence de Lisandro, à Marseille, l'horizon s'est un peu plus assombri ce soir. Avec onze longueurs de retard sur leur adversaire du jour, concurrent direct au podium, les Phocéens, derniers du Championnat, s'enfoncent un peu plus dans une crise qu'ils continuent pourtant de nier.

Paris et Rennes à l'arrêt

Mené 2-0 après vingt minutes, le Paris-SG a fini par arracher le nul à Evian (2-2) mais voit sa série de six victoires de rang s'arrêter. Rennes, qui a longtemps fait la course en tête face à Nancy, a également concédé le nul (1-1).

Evian-TG - Paris-SG : 2-2
«Le nouveau PSG, ce n'est pas ma tasse de thé.» Bernard Casoni, l'entraîneur d'Evian-TG, n'avait pas été tendre avec le club de la capitale avant la venue du Paris-SG au Parc des Sports d'Annecy, ce dimanche. Le match nul concédé par ses protégés, qui menaient pourtant 2-0 après vingt minutes de jeu, devrait certainement laisser quelques regrets à l'ancien technicien marseillais.

Si Leroy (14e) et Sagbo (20e s.p.) avaient donné d'entrée de jeu un avantage non négligeable au promu, Pastore (65e), d'une superbe action individuelle, et Bodmer (81e), entré en jeu huit minutes auparavant, ont ramené Evian sur terre. Avec un peu plus de réussite, les Parisiens auraient même pu décrocher un succès qui leur tendait les bras, en dépit d'une défense toujours aussi peu rassurante. L'entame de match ratée n'a donc finalement pas été payée au prix fort par le PSG, qui n'égalera toutefois pas sa série record de sept victoires consécutives, toutes compétitions confondues (1983-1984 et 1995-1996)...

Rennes-Nancy : 1-1
Rennes pourra longtemps s'en vouloir. En manque flagrant de réalisme devant Nancy, les Bretons n'ont pu récolter mieux qu'un match nul face à la lanterne rouge du Championnat. Après avoir logiquement ouvert le score par Montano, le SRFC s'est fait rejoindre à la marque sur l'un des rares tirs cadrés nancéiens de cette rencontre (Andre Luiz 77e). Alors que les Rouge et Noir pouvaient revenir à hauteur de Montpellier et Toulouse en cas de victoire, ils doivent se contenter de la septième place.

Lille a encore craqué

Réduit à dix en seconde période, le Losc a laissé par deux fois Sochaux revenir au score (2-2), pour un remake inquiétant de sa déception européenne du milieu de semaine.

Ce n'est pas ce soir que Lille aura éteint les doutes entourant sa force mentale et sa solidité défensive. Alors que les Nordistes ont globalement dominé une équipe de Sochaux vaillante et solidaire, ils se sont laissés rejoindre deux fois au score, manquant clairement d'impact dans leur surface de réparation (2-2). Après une première période maîtrisée mais sans but, les hommes de Rudi Garcia ont logiquement ouvert le score juste après la reprise. Grâce à la technique et au coup d'oeil d'Eden Hazard, Benoît Pedretti (50e) a inscrit son deuxième but en trois jours.

Un quart d'heure de folie

Mais cinq minutes plus tard, tout a changé. En récoltant un deuxième avertissement, Mathieu Debuchy a laissé ses partenaires se débrouiller à dix contre onze. Après Hazard, c'est le numéro 10 sochalien Ryad Boudebouz qui a réalisé un superbe geste dans la surface adverse pour offrir à Cédric Bakambu (70e) le premier but de sa jeune carrière en Ligue 1. Ce but a marqué le début d'un quart d'heure de folie. Accroché dans la surface sur un centre de Pedretti, Hazard s'est heurté au refus de M. Cailleux, qui a accordé deux minutes plus tard un penalty bien plus généreux au Losc, transformé par le magicien belge (78e).

Privat renvoie le Losc à ses doutes

On pensait alors que Lille allait s'en sortir, au mental, pour effacer le souvenir douloureux d'une fin de match manquée face au CSKA Moscou, mercredi, en Ligue des champions (2-2). Et bien non, puisque les Sochaliens ont profité de l'apathie nordiste en défense pour égaliser par l'intermédiaire de Sloan Privat (86e), sur un caviar signé Marvin Martin. Lille manque donc une belle occasion de rejoindre Montpellier et Toulouse en tête. Mais surtout de se rassurer.

Toulouse rejoint Montpellier au sommet

Leader surprise de la Ligue 1 depuis un mois, Montpellier demeure toujours sur la première marche du podium malgré un nul rageant concédé à Brest (2-2) ce samedi, après avoir pourtant mené 2-0. Les Héraultais ne devancent désormais Toulouse (2e), tombeur de Bordeaux (3-2) dans les arrêts de jeu, qu'à la différence de buts.

Brest - Montpellier : 2-2
Sa place de leader, Montpellier y tient, mais pourrait bien la perdre ce week-end. Alors qu'il menait 2-0 à la pause sur la pelouse de Brest et qu'il n'était pas inquiété par l'équipe bretonne, le MHSC a craqué pour concéder le nul (2-2). Les Héraultais avait fait la différence en première période grâce à un doublé tout en opportunisme d'Olivier Giroud (19e, 41e).


Mais le Stade Brestois a été sauvé par ses recrues estivales. Eden Ben Basat a d'abord redonné espoir aux siens en profitant d'une erreur de Yanga-Mbiwa (69e), avant que Santiago Gentiletti n'égalise de près suite à un coup de pied arrêté (87e). En attendant la suite de la journée, Montpellier ne doit sa première place qu'à une meilleure différence de buts que Toulouse.

Toulouse - Bordeaux : 3-2
Décidément, le début de saison des Girondins de Bordeaux ressemble à un interminable calvaire. Pourtant, tout avait bien démarré pour eux sur la pelouse de Toulouse (2-3). Grâce à un doublé de Cheick Diabaté (19e, 38e), les hommes de Francis Gillot menaient 2-0 à la pause. Peine perdue, Bordeaux a encore craqué dans une seconde période complètement folle.


Franck Tabanou (53e s.p.) et Etienne Capoue (59e) ont d'abord permis au Téfécé de revenir à hauteur. Cédric Carrasso expulsé, Abdoulaye Keita a repoussé l'échéance en détournant un penalty de Tabanou, mais pour sa première apparition sous le maillot des Violets, Emmanuel Rivière a fait exploser le Stadium dans le temps additionnel. Et voilà Toulouse coleader de Ligue 1 !

Lorient - Saint-Etienne : 3-0
Corrigé par Lille (1-3) la semaine passée, Saint-Etienne a de nouveau flanché ce samedi. Dans un match terne et sans saveur, les Verts, trop brouillons, se sont inclinés contre Lorient (3-0). Si les Bretons semblent avoir perdu (le temps d'une rencontre ?) la fluidité caractéristique du système de Christian Gourcuff, ils ont trouvé la faille grâce à Jérémie Aliadière (11e, 76e). Très remuant, l'ancien attaquant d'Arsenal s'est offert un doublé, avant que Coutadeur n'aggrave le score (90e). La note est sévère, mais reste le reflet des carences, notamment défensives, de l'ASSE.

Nice - Ajaccio : 3-0
En quête de confiance après un début de saison compliqué, Nice s'est quelque peu rassuré ce samedi soir. Vainqueur d'Ajaccio (3-0), grâce à deux pénaltys de Monzon (45e+3, 78e) et un but de Civelli (88e), les Aiglons, globalement dominateurs, s'extirpent de la zone rouge. Si le score est sans appel, les hommes d'Eric Roy ont longtemps manqué de réalisme dans la zone de vérité. Un défaut à corriger au plus vite.

Valenciennes -Dijon : 4-0
Lanterne rouge avant de recevoir Dijon, Valenciennes (4-0) s'est réveillé de fort belle manière face au promu. Pourtant tenus en échec à la pause, les hommes de Daniel Sanchez, bien aidés par l'expulsion de Paulle (76e), ont brillamment décroché leur premier succès de la saison en Championnat grâce à des buts signés Danic (53e), Pujol (75e, 78e) et Cohade (79e). Avec quatre unités, le VAFC reste toujours englué dans la zone rouge, mais recolle désormais à une longueur de Brest (15e), Nice (16e) et Ajaccio (17e).

Auxerre - Caen : 1-1

Caen a enfin stoppé l'hémorragie. Après trois revers de rang, les Normands sont venus décrocher un précieux nul sur la pelouse de l'Abbé-Deschamps face à Auxerre (1-1). Si Jemaa (32e) avait pourtant ouvert la marque pour l'AJA, Nivet (45e), à la conclusion d'une belle incursion de Traoré, a évité une nouvelle défaite à ses partenaires. Avec sept points au compteur, Auxerre (9e) et Caen (10e) pointe toujours en milieu de tableau après ce score de parité.

Commentaires

défaite de notre EQUIPE PREMIÈRE face a NOVES==0=1 3 jours
défaite de notre EQUIPE PREMIÈRE face a NOVES==0=1 : nouvelles photos 3 jours
défaite de notre EQUIPE PREMIÈRE face a NOVES==0=1 et Défaite de la réserve du Sc J. contre Entraigues=1--2 3 jours
Défaite de la réserve du Sc J. contre Entraigues=1--2 : nouvelles photos 3 jours
U13 EQUIPE 1 ET 2 DU SC J. AU STADE ROGER MARTIN SAMEDI 18 NOVEMBRE : nouvelles photos 4 jours
U13 EQUIPE 1 ET 2 DU SC J. AU STADE ROGER MARTIN SAMEDI 18 NOVEMBRE et U11 équipe 1et 2 du Sc J. au stade ROGER MARTIN samedi 18 novembre 4 jours
U11 équipe 1et 2 du Sc J. au stade ROGER MARTIN samedi 18 novembre : nouvelles photos 4 jours
Coupe ULYSSE FABRE match gagné par notre équipe au tir au but bravo a notre équipe et a nos dirigeants pour cette belle victoire 11 jours
Coupe ULYSSE FABRE match gagné par notre équipe au tir au but bravo a notre équipe et a nos dirigeants pour cette belle victoire et 3 autres : nouvelles photos 11 jours
Coupe ULYSSE FABRE match gagné par notre équipe au tir au but bravo a notre équipe et a nos dirigeants pour cette belle victoire et 5 autres 11 jours
match des U17 du SC JONQUIERES contre CARPENTRAS : nouvelles photos 11 jours
MATCH EQUIPE 2 ET 3 DU SC JONQUIERES MATCH GAGNE PAR L'EQUIPE 2 : nouvelles photos 12 jours
MATCH DES U10 DU SC JONQUIERES EQUIPE 4 CONTRE LE SC COURTHEZON 12 jours
MATCH DES U10 DU SC JONQUIERES EQUIPE 4 CONTRE LE SC COURTHEZON : nouvelles photos 12 jours
RÉSULTAT U13 EQUIPE 2 == SC JONQUIERES === ETOILE D'AUBUNE===2=3 : nouvelles photos 12 jours

S.C. JONQUIERES

  1.                 

ENVOYEZ-NOUS VOS PHOTOS !

Pour participer à la vie du club, envoyez-nous vos photos prises lors des matchs, des entraînements, des évènements du SCJ, ... à l'adresse suivante :


scjonquieres@gmail.com

                          

Merci de votre participation

Aucun événement