Reims Reprend La Tête, Amiens Gagne Enfin

21 septembre 2011 - 11:56

Vainqueur de Bastia (1-0), Reims grimpe à nouveau sur la première marche du podium, profitant de la défaite de Clermont face à Tours (0-1). Amiens quitte pour sa part la dernière place grâce à sa première victoire de la saison face à Laval (1-0).

Le passage du Clermont Foot en tête de la Ligue 2 n'aura donc duré que trois jours. Battu à domicile par Tours (0-1), le club auvergnat abandonne la première place à Reims. L'équipe champenoise a signé sa sixième victoire en huit journées face à Bastia (1-0). Les Corses, anciens leaders, n'ont plus gagné depuis plus d'un mois.

Troisième du classement, Le Havre a conservé sa place malgré un nul concédé sur sa pelouse face au Mans (1-1). Les Sarthois, malgré une belle réaction en seconde période, sont désormais lanterne rouge. Derrière, Metz est tombé après six matches sans défaite. Les Lorrains, quatrièmes au coup d'envoi, ont été victimes du réveil de Nantes (1-3). Les Canaris ont notamment pu compter sur le deuxième but de la saison de Sylvain Wiltord, sorti du banc.

Le Mans est victime de la première victoire de la saison d'Amiens, qui est venu à bout de Laval au stade de la Licorne (1-0). Un succès enregistré grâce à un but de Benjamin Gavanon et à un penalty arrêté par Landry Bonnefoi en fin de match. En manque de points, Istres (3-1 face à Châteauroux) et Boulogne (2-0 contre Guingamp) se sont eux donnés de l'air. Il faudra tout de même confirmer dès vendredi, à l'occasion de la 9e journée.

Monaco au bout de l'ennui

En match avancé de la 8e journée de ligue 2, Monaco a obtenu sa première victoire de la saison, contre un autre relégué, Arles-Avignon (1-0), au terme d'un match laborieux et sans éclat.

Entre deux formations encore en Ligue 1 la saison dernière, l'affiche Monaco - Arles-Avignon était prometteuse. Au vu de la rencontre, on réalise pourtant le fossé qui les sépare désormais de l'élite. A la mi-temps du match, les stats étaient sans appel : une seule occasion, pour Monaco, une tête de Germain... déviée hors du cadre par l'un de ses coéquipiers ! Sans beaucoup de rythme, le match s'est surtout cantonné à une rude bataille au milieu de terrain, le ballon ne s'approchant guère des cages de Carrasso et Butelle.

Monaco a tout de même passé la vitesse supérieure en seconde période. Rien d'extraordinaire toutefois, mais assez pour que la jeunesse monégasque trompe la vigilance de la défense arlésienne. Makengo a d'abord réussi une belle percée avant de se heurter à Butelle. Puis sur un coup franc, dans la foulée, frappé par Eysseric, Afolabi a surgi et repris de la tête à bout portant (53e, 1-0). Le but a libéré quelque peu les joueurs de Simone, qui ont pris l'ascendant, grâce notamment aux jeunes Germain et Makengo. Les dix dernières minutes ont bien semblé plus animées, sans toutefois qu'aucune des deux équipes ne se montre décisive.

Pour sa première au Stade Louis II, qui sonnait creux malgré les 3 800 spectateurs, le nouvel entraîneur Marco Simone voulait absolument les trois points pour sortir de la zone rouge. C'est chose faite, pour la première fois de la saison, mais le chemin est encore long pour rejoindre le podium de la Ligue 2.

Commentaires

S.C. JONQUIERES

  1.                 

ENVOYEZ-NOUS VOS PHOTOS !

Pour participer à la vie du club, envoyez-nous vos photos prises lors des matchs, des entraînements, des évènements du SCJ, ... à l'adresse suivante :


scjonquieres@gmail.com

                          

Merci de votre participation

Aucun événement