Reims N'En Profite Pas

27 septembre 2011 - 07:13

Battu à Sedan (0-1), le Stade de Reims a manqué l'occasion de prendre ses aises en tête de la Ligue 2. Il voit même son adversaire du soir se rapprocher et s'installer sur le podium.

La défaite de Clermont à Nantes, dimanche (0-1), offrait une chance en or au Stade de Reims de s'offrir six points d'avance en tête du classement. Pour cela, il fallait battre Sedan, ce lundi, dans un derby de Champagne-Ardennes attendu. Dans une ambiance des grands soirs au stade Louis-Dugauguez, ce sont les Sangliers qui ont finalement fait la bonne affaire de la soirée. En venant à bout de leurs voisins (1-0), les Sedanais se sont installés sur le podium, revenant à quatre points de leurs adversaires du soir.

Cette rencontre accrochée (sept cartons jaunes, un carton rouge) s'est débloquée dès la 3e minute de jeu, lorsque Michaël Tacalfred a placé une tête imparable dans son propre but, sur un centre de Steven Langil. Malgré une domination d'ensemble, les Rémois ne sont pas parvenus à tromper la vigilance d'un Geoffrey Lembet décisif. A dix contre onze durant les vingt dernières minutes suite à l'expulsion de Lionel Carole, Sedan a tenu bon, et a prouvé qu'il faudra bien compter sur le CSSA cette saison.

Le Mans ne s'en sort pas

Un peu plus tôt dans la soirée, Le Mans a dû se contenter du partage des points face à Troyes (1-1). Malgré l'ouverture du score signée Idrissa Sylla dès le retour des vestiaires (47e), les Sarthois ont craqué. L'Estac est revenu à la marque par l'intermédiaire de Xavier Thiago (60e), laissant Le Mans à la dernière place du classement. Vendredi, les hommes d'Arnaud Cormier devront relever le difficile challenge de s'imposer sur le terrain d'Istres, qui reste sur trois victoires consécutives en Championnat.

Clermont laisse le champ libre à Reims

Invaincu à l'extérieur avant son voyage à la Beaujoire, Clermont est tombé pour la première fois de la saison loin de ses bases, face au FC Nantes (0-1). Alors qu'un succès leur aurait permis de rejoindre Reims en tête du classement, les protégés de Michel Der Zakarian restent scotchés à trois longueurs du leader. En déplacement lundi à Sedan, les Champenois peuvent donc creuser un écart de six points avec leur dauphin en cas de victoire !

L'unique but de la rencontre, signé Djilobodji (29e), replace en revanche les Canaris (9es) dans la première moitié de tableau, avec douze unités. Après des débuts compliqués, le FCN reste désormais sur une excellente série de quatre matches sans défaite en Ligue 2.

Un bon bol d'air pour Arles-Avignon

Premier non-relégable avant la rencontre, Arles-Avignon redoutait la venue de Lensois plutôt en forme. Il n'y avait pourtant pas de quoi avoir peur. Les Provençaux sont facilement venus à bout des Nordistes (3-0).

«Il faut sortir de notre mauvaise passe comptable», avait prévenu le milieu de terrain d'Arles-Avignon, Christophe Landrin. C'est donc avec beaucoup de détermination que les Sudistes sont entrés dans le match, sans toutefois être assez précis pour faire la différence. Les Lensois, solides, ont tenu tout au long d'une première période fermée et sans grand intérêt, si ce n'est une double parade magnifique de Butelle sur des tirs de Ben Saada et Yahia (25e).

Butelle stoppe le penalty de Ben Saada

Au retour des vestiaires, les deux formations sont reparties avec beaucoup plus d'entrain, mais en prenant également davantage de risques. Et à ce petit jeu, c'est Lens qui s'est fait surprendre par une tête de Savanier, parti seul couper la trajectoire d'un coup franc de N'Diaye (53e). Vexés, les hommes de Jean-Louis Garcia ont repris l'ascendant. A l'expérience, Maurice a même réussi à obtenir un penalty sur une faute de Baldé. Mais Ben Saada l'a tiré trop doucement et Butelle, parti du bon côté, l'a arrêté avec brio (61e).

Rocchi frappe encore


Abattus par ce coup dur, les Lensois ont fini par craquer. Au terme d'une belle action collective, Pieroni a placé une superbe frappe dans la lucarne de Fabre (70e). En fin de rencontre, Rocchi y est aussi allé de son but, une frappe lointaine de l'entrée de la surface (89e). C'est donc une belle victoire, méritée, pour Arles-Avignon, qui revient en 9e position. Lens, pour sa part, est retombé dans ses travers du début de la saison et reste coincé à la 13e place.

Bastia de retour sur le podium !

Leader lors des trois premières journées avant de s'écrouler, Bastia s'est hissé ce vendredi sur la troisième marche du podium grâce à sa victoire face à Angers (3-1). De son côté, Monaco a subi sa première défaite sous la houlette de Marco Simone, à Laval (0-1).

Avec seulement deux points récoltés sur les cinq dernières journées, Bastia se devait de réagir sur sa pelouse d'Armand-Cesari. Et les Corses n'ont pas déçu leur public. De nouveau efficaces, les protégés de Frédéric Hantz se sont parfaitement relancés devant Angers (3-1) ce vendredi. Dominateur et bien en place, le SCB a dominé de bout en bout une bien pâle équipe angevine. Grâce à des buts signés Diallo (9e), Genest (26e) et El-Azzouzi (77e), le promu remonte ainsi sur la troisième marche du podium, avec quatorze points au compteur. Idéal pour conclure la semaine sur une bonne note après la plainte déposée jeudi par le club contre Jacques Fiore, le délégué principal de la rencontre face à Monaco (1-1, 8e j.)...

Première secousse pour Simone


En pleine reconstruction, Monaco s'est en revanche fait piéger à Laval (0-1) sur un but de Gamboa en fin de rencontre (82e). Invaincue depuis l'arrivée de Marco Simone sur le banc, l'ASM chute donc pour la première fois et retombe dans la zone de relégation (19e). Dans les autres rencontres de la journée, Tours se maintient en quatrième position malgré un nul concédé à domicile face à Amiens (1-1). Battu à Guingamp sur un but d'Argelier (0-1), Le Havre perd une place au classement (5e). Istres s'est appuyé sur l'inusable Akrour (37 ans), auteur d'un doublé, pour s'imposer à Metz (2-1) et gagner cinq rangs (7e). Enfin, dans le bas de tableau, Châteauroux s'est offert un petit bol d'air en s'imposant face à Boulogne (2-1) dans le temps additionnel. Les Berrichons passent de la 17e à la 12 place.


Commentaires

S.C. JONQUIERES

  1.                 

ENVOYEZ-NOUS VOS PHOTOS !

Pour participer à la vie du club, envoyez-nous vos photos prises lors des matchs, des entraînements, des évènements du SCJ, ... à l'adresse suivante :


scjonquieres@gmail.com

                          

Merci de votre participation

Aucun événement