L'OM Retrouve Le Sourire Face Au Borussia !

30 septembre 2011 - 18:29

Poussif samedi à Valenciennes en Ligue 1 (1-1), Marseille a une nouvelle fois profité de la Coupe d'Europe pour se rassurer. Les Olympiens ont facilement dominé le Borussia Dortmund, mercredi (3-0), et signé une deuxième victoire de rang en C1.

A la peine en Championnat, où les désillusions se succèdent journée après journée, l'Olympique de Marseille n'est décidément plus le même dès lors qu'il endosse son costume européen. Deux semaines après avoir profité d'un déplacement sur la pelouse de l'Olympiakos Le Pirée (1-0) pour décrocher leur premier succès de la saison, les Provençaux ont confirmé de fort belle manière au Vélodrome devant le Borussia Dortmund, mercredi (3-0).

Auteurs d'une première période exemplaire, conclue par l'ouverture du score logique d'André Ayew (20e), son tout premier but en Coupe d'Europe, les Phocéens ont parfaitement su contenir les assauts des champions d'Allemagne au retour des vestiaires. C'est même au plus fort de la domination du Borussia que Loïc Rémy a placé un contre meurtrier pour doubler la mise (62e), avant qu'Ayew (69e s.p.) n'alourdisse la note. Avec un Steve Mandanda des grands soirs, Marseille, en dépit de quelques errements défensifs, était tout simplement supérieur aux protégés de Jürgen Klopp.

Avec la même envie face à Brest ?

Grâce à ce succès, les Olympiens occupent toujours la tête du groupe F avec six points au compteur, et devancent Arsenal, sorti vainqueur de son duel face à l'Olympiakos (2-1), de deux longueurs. Le Borussia pointe à la troisième place avec un point, alors que les Grecs ferment la marche. «A travers ce contexte exaltant et excitant, il y a tendance à se surpasser», confiait ainsi Deschamps avant la réception des Allemands. Si la venue de Brest, dimanche, s'annonce d'ores et déjà moins clinquante, la victoire sera pourtant tout aussi impérative pour des Marseillais treizièmes de L1.

Le Zénith punit Porto

Réduit à dix juste avant la mi-temps, le FC Porto a craqué sur le terrain du Zénith Saint-Pétersbourg (1-3) et boucle son troisième match sans victoire, toutes compétitions confondues.
Le FC Porto ne semble plus surfer sur son superbe triplé Championnat-Coupe-Ligue Europa acquis la saison passée. Ce mercredi, sur la pelouse du Zénith Saint-Pétersbourg (1-3), le club désormais entraîné par Vitor Perreira a subi son troisième match consécutif sans victoire, toutes compétitions confondues. Pourtant, sous l'impulsion de Hulk, c'est bien Porto qui a ouvert la marque, James Rodriguez concluant, à l'affût, un centre-tir de l'attaquant brésilien (10e). A peine dix minutes plus tard, le club russe est revenu au score grâce à Roman Shirokov, opportuniste sur un centre mal repoussé par Helton (19e).

Danny et Shirokov dans tous les bons coups

Plutôt solide en première période, le champion du Portugal a cédé après le repos. Expulsé juste avant la pause pour deux cartons jaunes, Fucile n'a vraiment pas rendu service à son équipe. Mis sous pression par l'intenable duo Danny-Shirokov, le FC Porto a craqué à l'heure de jeu, lorsque Shirokov s'est offert un doublé à la réception d'un coup de pied arrêté (63e). Mais le Zénith ne s'est pas arrêté là, puisque sur un contre parfaitement mené par Kerzhakov, le Portugais Danny a joué un vilain tour à ses coéquipiers en équipe nationale en fermant la marque (72e). Les deux équipes comptent donc trois points chacune dans ce groupe G, en attendant Chakhtior Donetsk-APOEL Nicosie (coup d'envoi à 20h45).

Messi tutoie l'histoire, Nicosie surprend encore

En inscrivant un doublé lors de la victoire du Barça sur la pelouse du BATE Borisov ce mercredi (5-0), Lionel Messi a rejoint le deuxième meilleur buteur de l'histoire du club catalan. Grâce à son point obtenu chez le Chakhtior Donetsk (1-1), l'APOEL Nicosie s'est lui installé en tête du groupe G.

Et dire qu'il n'a que 24 ans... Ce mercredi, sur la pelouse du BATE Borisov, Lionel Messi a encore un peu plus marqué le FC Barcelone de son empreinte. L'attaquant argentin a inscrit un doublé lors de la victoire du club catalan (5-0), et rejoint ainsi dans l'histoire des Blaugrana le Hongrois Laszlo Kubala, deuxième meilleur buteur du club avec 194 buts. Cesar Rodriguez, 235 buts au compteur avec le Barça, peut trembler. Dans l'autre rencontre de la poule, l'AC Milan a attendu la seconde période pour se défaire du modeste Viktoria Plzen (2-0). Zlatan Ibrahimovic (53e s.p.) et Antonio Cassano (66e) ont délivré San Siro, et le club lombard est coleader de ce groupe H avec les Barcelonais.

Pour assister à une surprise, il fallait regarder du côté de Donetsk ce mercredi. Après avoir fait tomber le Zénith Saint-Pétersbourg lors de la première journée (2-1), l'APOEL Nicosie est allé arracher un nul sur la pelouse du Chakhtior (1-1) pour s'installer en tête du groupe G. Le club chypriote devance le FC Porto et le Zénith, qui se sont affrontés plus tôt dans la soirée avec une victoire du club russe (3-1, voir lien ci-dessous)

Diego Alves écoeure Chelsea

Dans le groupe E, Chelsea n'est pas parvenu à frapper un grand coup sur la pelouse de Valence (1-1). Pourtant, ce ne sont pas les occasions qui ont manqué. Le gardien valencian Diego Alves a réalisé un match exceptionnel, repoussant les assauts de la bande à Torres durant près d'une heure. Et s'il a dû s'incliner sur une frappe imparable de Frank Lampard (57e), Diego Alves s'est à nouveau montré déterminant face à Nicolas Anelka (89e), juste après l'égalisation de Soldado sur penalty (87e). Les Blues pointent tout de même en tête du classement, devant le Bayer Leverkusen, qui a sereinement disposé du Racing Genk (2-0, dont un but de Michael Ballack). La double confrontation entre le club allemand et Valence s'annonce donc décisive pour la qualification.

Commentaires

S.C. JONQUIERES

  1.                 

ENVOYEZ-NOUS VOS PHOTOS !

Pour participer à la vie du club, envoyez-nous vos photos prises lors des matchs, des entraînements, des évènements du SCJ, ... à l'adresse suivante :


scjonquieres@gmail.com

                          

Merci de votre participation

Aucun événement